portrait réalisé par Clarke Drahce

www.clarke.fr

Accueil

La peinture me porte depuis l'enfance. Je travaille par projet. Je tourne autour, je cherche dedans. Je produis le maximum de choses, je trie, je montre. La peinture m'appelle. La création me fait vivre. L'inconnu, le risque dans la création me remplissent. Et c'est par là que je vais. Plasticienne, j'ai plusieurs approches. 

 

La peinture me nourrit.

Je voudrai entrer dans la toile et en ressortir ni vue ni connue, laisser sur la surface, du volume, du non figuratif et du figuratif, du plat, de la tache, de la couleur, du trait et du noir. Interpeller le regard, plonger dans le support et s'envoler dans un imaginaire, y retourner encore et à chaque fois redécouvrir l'histoire, la matière, la lumière. J'ai souvent pensé mon travail, même la peinture, comme une sculpture dans un espace, dans lequel je peux évoluer. J'ai besoin du volume pour explorer sur la toile. De même j'ai besoin de fouiller la matière pour épurer ma gestuelle. La peinture reste pour moi le médium primordial, l'ancêtre, la source, le plus sûr, le plus généreux.

La question de la couleur est essentielle.

 

Le mur me donne ma place

Le mur m'impose des contraintes qui me font aller plus loin. Je me dépasse, je progresse. Avec l'art mural j'interpelle les enfants, les adultes, les passants. La rencontre est directe.

 

La mosaïque me recentre.

Avec des morceaux cassés, récupérés, brisés, un renouveau se crée. Mon esprit vaque à ses occupations pendant que mes mains travaillent.

 

L'espace me donne le vertige.

Intervenir plastiquement dans l'espace donne le vertige. Les contraintes multiples. C'est immense mais c'est concret, on s'y promène.

A chaque fois c'est un défi.

 

Le décor me ravit.

C'est l'aventure d'un spectacle, d'une histoire, d'un monde. Je me sens très  chanceuse à chaque fois que je fais partie de cette aventure !

 

Et il y a transmettre...

Dans ce monde, si c'est pas nous, artistes, qui le faisons, qui s'en occupera ? Créer pour soi-même c'est bien, mais transmettre cette incroyable énergie aux autres c'est mieux ! Les ateliers de pratiques artistiques permettent de transmettre ce processus, qui nous épanouit tant: la création !

 

Evoluer dans ces différentes dimensions m'oblige à me remettre en question, à chaque fois...Parfois, j'y plonge la peur au ventre. Pourtant c'est là que je veux être.